Preah Khan

Preah Khan est un ensemble impressionnant, en marge d'Angkor Thom, qui aurait servi de palais au roi Jayavarman VII, et dont le sanctuaire très important fut consacré en 1191.

La présence de la nature envahissante, malgré les travaux de restauration imposants, fait parfois penser à Ta Prohm.

Il reste de très belles statues et bas-reliefs.

 

 

 

 

 

 

L'entrée principale de Preah Khan

 

 
 

 

 

Chevauchement digne de Ta Prohm

 

 

 

Voute à encorbellement en voie de restauration

(ou dans un but de démonstration)

 

 
   

 

 

La fonction de cet édifice hypostyle reste inexpliquée;
peut-être une bibliothèque ou un grenier à riz.

 

 
 

 

La riche décoration du temple peut encore être imaginée.

Malheureusement le pillage a vidé les niches.

 

 

 

Petit bâtiment dont on dit qu'il aurait pu être un lieu d'accueil pour les pélerins (sorte de caravan serail);
mais ici aussi, rien n'est sûr.

 

 

 

L'homme a décidé de mettre un terme à l'oeuvre de la nature.

Comme à Ta Prohm, une partie des arbres qui dominaient les constructions de pierre de leur force vitale sont graduellement éliminés, ce qui changera du tout au tout la vision que l'on a pu avoir de ces sites fascinants au milieu de la jungle.

 

 

A gauche :

le grand mur d'enceinte de Preah Khan

est orné de 72 Garuda de 5 mètres de haut, tels celui-ci.

 

Garuda, la monture de Vishnu.