Ta Keo

                                                                                                                                                   Toutes photos ©

 

Un temple ? une forteresse ? un ensemble de pyramides ? Ta Keo, c'est tout ça à la fois, en impressions visuelles.

 

En réalité il s'agissait bien d'un sanctuaire. Mais le style et les matériaux et l'absence de décorations évoquent le château fort.

Les travaux de la "Montagne aux pics d'or" commencèrent vers 975. Elle symbolise le Mont Meru, montagne mythique à la fois centre et axe du monde dans la cosmologie indienne.

Certains pensent que l'absence de décoration est dû à la dureté toute particulière de la pierre.

Le sanctuaire aurait été 'inachevé' peu après l'an mille de notre ère. Quelques inscriptions ultérieures existent.

 

 

                                         

 

 

 

 

 

Donner une idée de la hauteur de la pyramide Ta Keo :

60 m. de côté à la base, 21 m. de hauteur

La terrasse supérieure mesure 46 x 44 m.

Sur cette terrasse 1 sanctuaire majeur, pyramide sur la pyramide,
est entouré de 4 sanctuaires dont celui de droite

 Toujours un sanctuaire,

dans le saint-des-saints,

tout au sommet ! 

 

 

 

                                  Un manteau d'Arlequin minéral

 

 

 

 

                                Un net profil de château fort